Mai 2020

Chers Partenaires, chers Amis,

Les valeurs familiales, d'accessibilité et d'entraide ont toujours été les piliers de l'USO Mondeville Basket.
Nous avons la chance d'avoir un Club riche de son histoire grâce à l’engagement des Femmes et des Hommes qui ont fait et qui font sa force encore aujourd'hui.

Aussi, dans une période où la solidarité est plus que jamais de mise, il était important de dessiner ensemble un nouveau média USOM dans lequel nous pourrions tous nous retrouver, nous connaître, nous découvrir.
C'est là l’objectif premier de la Newsletter "My USOM" que nous avons l'honneur avec le Bureau Directeur de vous présenter et d'inaugurer en ce mois de mai 2020.
Pensée pour devenir un lien mensuel privilégié entre tous les acteurs de votre Club tant en terme de communication interne que de mise en avant des talents qui le composent, vous pourrez ainsi y retrouver chaque mois les grandes actualités USOM, mais surtout des portraits de tous les acteurs qui œuvrent pour notre Club au quotidien : joueuses bien sûr, mais aussi partenaires, bénévoles, supporters, coachs de chacune de nos sections, sans oublier un éclairage sur nos équipes amateur qui ont grandement participé à l'histoire de l'USOM Basket et qui sont aujourd'hui le meilleur relais des valeurs que nous partageons au travers du #USOMFAMILY.
  
Je vous invite donc à découvrir à votre rythme et sans modération ce condensé d'informations positives made in USOM, qui au delà de mettre en lumière les forces de notre Club, est un média que nous espérons fait pour vous, et qui évoluera avec vous.  
 
Au plaisir de vous retrouver pour échanger nos impressions sur cette nouvelle opportunité de mieux nous connaître pour aller, ensemble, encore plus loin, 
 
Sportivement, 
 
Olivier LIBERGE, Co-Président de l'USO Mondeville Basket



INFOS RECRUTEMENT !

Dans le cadre de la préparation de la Saison 2020-2021, le Bureau Directeur de l'USO Mondeville Basket et son Staff Sportif ont le plaisir de vous annoncer le recrutement au sein de son Equipe Première de :

D'autres opportunités de recrutement sont en cours d'étude et vous serons communiquées prochainement.


AMBASSADEURS USOM

L'USOM Basket poursuivra cette année encore les mises en relation qualifiées auprès de ses entreprises partenaires, qui œuvrent elles aussi dans la présentation du Club au sein de leurs réseaux respectifs.
Cet esprit de solidarité est la marque de fabrique de votre club, aussi nous souhaitons cette année plus que jamais remercier les Ambassadeurs de l'USOM pour cette preuve de confiance.
C'est ainsi que nous désirons lancer officiellement à vos côtés, l'initiative de d'Ambassadeur USOM pour la Saison 2020-2021.

Pour en savoir plus sur ce dispositif, nous restons à votre entière disposition au 06.99.82.40.00 ou à l'adresse partenariat@mondevillebasket.com.

Merci à l’ensemble des dirigeants d’entreprise membres du Réseau Partenaires USOM qui nous ont déjà rejoint dans cette belle dynamique !




Comment débute l'Histoire Décathlon ?

Décathlon a été créé en 1976 à Lille, où se trouve toujours son siège social aujourd’hui.

En 44 ans, l’entreprise a connu un excellent développement en se spécialisant dans l’expérience utilisateur et l’accessibilité du sport pour tous. Un positionnement qui lui permet de se classer aujourd’hui comme une marque reconnue à l’international, avec 1500 magasins dans le monde et une présence dans plus de 50 pays.


Un mot sur la Stratégie Décathlon... ?

L'objectif de Décathlon depuis plus de 40 ans : accompagner les habitants de l'Agglomération Caennaise à découvrir la passion du sport en le rendant accessible au plus grand nombre, du débutant à l’expert.

2 nouveaux projets d'offres de services sont en cours de réalisation :


... et votre parcours dans l’entreprise ?

Originaire de Landerneau, j'ai intégré le réseau des collaborateurs Décathlon il y a 27 ans, et j'ai le plaisir d'y occuper depuis 6 ans le rôle de Leader Région, qui comprend l’animation de :


Pourquoi avoir rejoint l' #USOMFAMILY en tant que Partenaire ?

Il y avait surtout une vraie volonté de la part de mes équipes de se rapprocher des sportifs de Mondeville et de toute l’Agglomération Caennaise, rester au contact des clients pour mieux adapter nos services à leurs besoins, quel que soit leur niveau.

Le plus grand magasin de la Région étant également situé à Mondeville, il était de fait très important en terme d’exemplarité et de responsabilité sociale, de nouer un contact fort avec un Club qui partage les valeurs de la marque Décathlon : accessibilité et formation.

Au fil des rencontres, nous nous sommes donc naturellement tournés vers l’USO Mondeville Basket, qui au-delà d’afficher un impressionnant palmarès autour de son équipe professionnelle et de son centre de formation, a cette chance de réunir l’un des plus grands nombres de passionnés de sport (plus de 300 licenciés) que nous souhaitions accompagner dans leur pratique quotidienne.


L’USOM Basket en quelques mots ?


Votre bilan de l’expérience USOM ?

Personnellement, j’aime l’ambiance positive qui règne dans la salle dès qu'on arrive, c’est très agréable de venir voir un bon match en famille, amis et passionnés de sport. 
L'excellente disponibilité des joueuses (simplicité, écoute, passion) est un vrai plus. Et c'est autant un bonheur de pouvoir échanger avec des joueuses expérimentées comme Kim GAUCHER (Capitaine de l'Equipe A du Canada), qu'avec de jeunes talents très prometteurs comme Ewl GUENNOC ou Louise BUSSIERE.

Professionnellement, notre partenariat permet également de valoriser la technicité de nos produits Décathlon grâce au retour d’expérience des joueuses et entraîneurs professionnels du Club. C'est aussi ce qui donne  pour nous tout son sens à l' #USOMFAMILY !


Présente-toi :

Dessislava Anguelova, je suis née en Bulgarie, mais j’habite en France depuis 20 ans.


Quelle(s) équipe(s) as-tu en charge ? 

Je suis responsable du Centre de Formation, j’entraîne l’équipe Cadettes U18 et l’équipe Espoirs.


Quand es-tu arrivée au club ?

Je suis arrivée il y a 4 ans, au début de la saison 2016 - 2017.


Pourquoi avoir rejoint l’ #USOMFAMILY ?

J’ai rejoint l’USOM car c’est le meilleur club en France en termes de formation.


Quel est ton meilleur souvenir avec le club ?

Mes plus beaux souvenirs sont évidemment les titres gagnés avec les filles du Centre de Formation : la Coupe de France 2018, 2019 et le Championnat de France U18 2019.


Quelle est ta vision de l’USOM au sein du Basket Normand et en France ?

L’USOM c’est pour moi le meilleur club en France au niveau de formation avec un esprit de club formidable ! #USOMFAMILY


Depuis combien de temps formes-tu des arbitres à l’USOM ?

Cela fait plusieurs années que j’interviens sur la formation des arbitres à l’USOM. Par contre, je ne suis pas la formatrice du club puisque je n'ai pas reçu la formation adéquate. La Formatrice, c’est Valérie GUION, je l'assiste.


En quoi consiste la formation des arbitres ? 

Nous essayons de planifier des matinées de formation suivant les disponibilités de chacun et les championnats. Néanmoins, mon travail d’entraîneur et mon expérience d'arbitre de haut niveau me permet de faire découvrir l’arbitrage aux plus jeunes sur les séances, exemple avec les poussins et poussines cette saison. Lors des séances, nous expliquons les règles basiques du basketball et comment les reconnaître. (ex : la reprise de dribble, les sorties de balle etc..)


Combien d’arbitres sont formés environ par an à l’USOM ?

Peu d'arbitres dit "officiels" sont formés au Club, sachant un arbitre officiel peut être indemnisé. Depuis quelques années, nous avons axé la formation sur les plus jeunes afin de pouvoir couvrir un maximum nos propres rencontres départementales, le plus difficile étant de pérenniser l’intérêt des enfants surtout lorsque l’on constate l’attitude du public sur certains matchs.


À partir de quand peuvent-ils être rémunérés ? 

Un arbitre peut être indemnisé et non rémunéré, dès qu'il est reçu à son examen départemental et qu'il est désigné sur des rencontres officielles.


Quelles sont leurs perspectives d’évolution ?

La perspective d'évolution est d’accéder chaque saison à un échelon supérieur, pour peut-être, un jour se retrouver à la télé !!!!


Stéphanie ASSELIN (à gauche) et Philippe LECREPS dit "Toutou" (au centre)
lors de la dernière journée de formation des jeunes arbitres club.



Présente-toi :

Bonjour, je m’appelle Jean DANTI, je suis né à Clermont-Ferrand (Puy de Dôme, 63) le 25 mai 1943.

 

Quand es-tu arrivé au club et pourquoi ? 

Je suis arrivé en Octobre 2003 avec l’Association RÊVES dont les Joueuses de l’USOM sont devenues les Marraines de la Délégation du Calvados et Ambassadrices au niveau National. J’ai également été abonné de 2003 à 2017 (tant que j’étais en charge de la Délégation du Calvados de l’Association Rêves). Je donnais des petits coups de mains au club selon les besoins. Je suis officiellement bénévole avec prise d’une licence de dirigeant depuis 2017.

 

Quelles sont tes missions au sein du club ?

Je réalise différente missions pour l’USOM :

 

Quel est ton meilleur souvenir avec l’USOM ?

Deux très beaux souvenirs me viennent en tête parmi tant d’autres :

 

Quelle est ta vision de l’USOM au sein du Basket Normand et en France :

La Normandie est une terre d’excellence dans beaucoup de domaines. Le sport y trouve une large place et le Basket en porte fièrement les couleurs. L’USOM avec ses magnifiques « Lionnes » et ses « Pépites » du Centre de Formation sont les joyaux dans l’écrin de cette noble discipline. Ce grand Club a une belle âme et je rends hommage aux nombreux Bénévoles qui œuvrent, avec dynamisme, bonne humeur et humilité, depuis très longtemps et bien plus que moi pour sa grandeur. Les Dirigeants, les Entraineurs, les Officiels, les Soigneurs, les Educateurs, les Salariés, les Stagiaires, les Joueurs et les Joueuses ont gravé en eux une éthique et un respect de valeurs que l’USOM sait transmettre à chacun de nous, Pratiquants ou non et Supporters. C’est un plaisir de côtoyer cet environnement chaleureux qui porte la culture du don de soi. Les Partenaires et les Sponsors, dans ce même esprit, apportent leur soutien augmentant la force et la notoriété du Club.

La qualité de la formation et de l’entrainement prodiguée à l’USOM est reconnue, même au-delà de nos frontières. Beaucoup de nos jeunes joueuses ont été « happées » par d’autres grands clubs, français et étrangers. La présence et le passage de joueuses évoluant dans l’Equipe Nationale de leur pays ont apporté aussi une autre manière de pratiquer le basket de haut niveau. C’est toute cette alchimie recomposée sans cesse qui fait la valeur de l’USOM et aussi la richesse et le savoir bien faire de ses Equipes. Consécration de leur talent, le nombre de nos joueuses ayant été appelées dans les Equipes de France est très important. Le « Purgatoire » vers la Ligue 2, dans le destin du Club, était-il un mal nécessaire ? N’oublions pas que nous étions avec Bourges les deux seules formations à évoluer en Ligue 1 depuis l’origine. Alors, soyons fiers du parcours de l’USOM qui retrouvera inévitablement les jardins de l’Eden de la Ligue Une. Nos « Filles » et le Staff feront tout pour cela avec conviction et sans précipitation. À nous de les encourager et de les soutenir sans faille.

Let’s Go USOM !

Portez vous bien et prenez soin de vous !

Jean, Rêves et Petit Panda. 

Un petit mot sur l’Association RÊVES dont tu fais parti et dont les joueuses sont marraines ?

Créée en 1994, l’Association Rêves, reconnue d’Utilité Publique, réalise le rêve des enfants très gravement malade.

Plus de 6000 rêves réalisés depuis l’origine dont 200 en Normandie. L’association c’est 310 rêves en attente de réalisation dont 6 en Normandie. 
Présidée par Madame Josiane Gonnot, Cadre de Santé, le Siège est situé à Limas (près de Villefrance-sur-Saône, 69).
L’association regroupe 30 Délégations et 800 Bénévoles sont les relais auprès d’une centaine d’Hôpitaux.

La Délégation du Calvados a été la première créée en France en octobre 2000. Madame Claire Pannetier en est la Déléguée.


Pour en savoir plus sur l'Association : www.reves.fr





Depuis quand supportez-vous l'USOM et pourquoi ?

Je soutiens l'USOM depuis une quinzaine d'année parce que ma petite fille jouait au panier dans un petit club et avait été invitée à un match. J'ai alors apprécié le sport mais surtout l'ambiance de l'USOM.


Qui est votre joueuse préférée ?

La question ne se pose pas ! C'est évidemment Marine Johannes, elle m'a même offert une photo de 1m20 de hauteur lors de son dernier match avec l'USOM.


Quel est votre meilleur souvenir avec l'USOM ?

Il y en a beaucoup ! Mais je dirais tout d'abord un grand match : à Valenciennes, un club qui n'existe plus, qui était champion d’Europe. Mondeville les a battu pour la première fois sur leur parquet, et à la fin du match les supporters de Valenciennes nous ont offert une crèche et le champagne, et nous avons été applaudis quand on est repartis !

Et bien évidemment, tous les matchs d'Euroligue, et un match particulier :  à Salamanque, en Espagne, c'est la première fois que j'ai pu embrasser Ingrid Tanqueray qui joue désormais à l'ASVEL avec Marine Johannes. Nous avions perdus ce match mais nous avions vécu un très beau moment au moment du départ en lançant des fleurs sur la voiture des filles.


Que représente l'USOM pour vous au sein du Basket Normand et en France ?

La déception et la surprise furent grandes pour tout le monde lors de la descente, et l'ensemble du travail qui a été fait pour sauvegarder la qualité du Centre de Formation, c’était essentiel à la survie de l'USOM au plus haut niveau, et à mon retour dans les tribunes ! C'est là  l'essence de notre Club qu'il faut protéger.

A l'heure où l'attention portée aux dépenses est plus que jamais de mise, la clé de l'évolution de l'USOM résidera également dans la poursuite du respect du budget et de la parfaite connaissance des moyens qui sont les siens, pour évoluer à notre rythme et retrouver les sommets de manière pérenne.


Que représente l'USOM pour vous personnellement ?

Pour l'instant je suis comme tout le monde, dans l'attente des prochaines annonces concernant la reprise du championnat pour la nouvelle saison et l'ouverture des matchs au public. Je fais partie des abonnés de longue date sur les matchs, mais j'attends aussi en tant que fidèle supporter qu’un temps de rencontre privilégié avec l'équipe professionnelle nous soit proposée en plus dans l'abonnement, quitte à aller au bout de l'esprit Club. On est mordus de l'USOM ou on ne l'est pas !